Gif-Detox digitale

Les astuces du marketing RH au service de la recherche d’emploi

Erreur Shortcode Formulaire Contact: le numéro de formulaire dans le shortcode est invalide.

J’ai été interviewée le 01/04/2011 par Clément Pellerin (Vice président de YOUR… la Junior-Entreprise de l’ISC Paris).

Sur la thématique je vous invite également à consulter cet article paru sur mon blog n°2 :

Marketing RH – conférence du Club RH de l’ISC Paris du 20 mai : téléchargez mes slides

J’ai souhaité répondre à cette interview parce que la recherche d’emploi est un processus qui peut s’avérer long, fastidieux, complexe et que la première expérience de recherche peut désarmer les jeunes diplômés.

Vous trouverez ci-dessous un extrait de cette interview et des astuces héritées de mon expérience sur les réseaux sociaux et de mon savoir-faire en matière de Marketing RH.

Quels sont les trois réseaux sociaux primordiaux dans la recherche d’emploi/stage ? Pourquoi ?

  1. Viadeo (pour une recherche sur le territoire nationale ou à défaut LinkedIn en réseau numéro 1).
  2. Linkedin (pour une recherche sur le territoire internationale ou à défaut Viadeo en réseau numéro 2).
  3. Sans doute Facebook plus que Twitter dès lors que vous tweetez sous pseudo, avec des informations plus personnelles que professionnelles et que vous avez moins de 800 followers. Dans les cas contraire, davantage Twitter que Facebook pour le troisième réseau.

Quelles sont les erreurs à éviter en cas de présence sur les réseaux sociaux ?

  1. Faire des fautes d’orthographe, exprimer ses opinions politiques, dévoiler des photos trop personnelles, entrer en conflit, faire l’objet d’un bad buzz.
  2. Faire se contredire les informations sur des sites différents. Autrement dit le contenu de votre CV doit toujours être strictement identique sur tous les réseaux utilisés.
  3. Donner un sentiment d’oisiveté, manifester l’ennui, se montrer grossier voire vulgaire.
  4. S’exprimer de la même manière avec un contact professionnel et un contact personnel (tant sur le fond que la forme). Les amateurs de LOL, MDR,:/ etc. doivent le réserver à la sphère privée et aux contacts familiers pour ne pas risquer d’énerver ou de décevoir les autres. Le respect et la politesse restent de mise dans toutes les situations.
  5. Ne pas personnaliser ses messages, son CV, ses demandes, ses lettres… Il faut au contraire les adapter à chaque interlocuteur et situation.
  6. Ne pas remercier ou gratifier d’un message, mail ou appel une personne qui vous aura aidé dans votre recherche ou bien recommandé à ses contacts. Si vous oubliez, vous n’aurez pas de 2ème chance avec cette personne.Trop en dire sur soi au risque de ne pas susciter l’envie (ou le besoin) de vous rencontrer en face à face le temps d’un entretien.
  7. Mal organiser ses listes, ses contacts, ses messages (entrants et sortants). Un amalgame ou quiproquos sont vite survenus et peuvent vous coûter votre image.

Comment un étudiant peut t-il valoriser sa candidature sur Internet, et plus particulièrement sur les réseaux sociaux ?

Je suggère de procéder ainsi :

  1. Préalable : savoir précisément vers quel domaine, secteur (le cas échéant), fonction, cibler sa présence et sa recherche. Autrement dit savoir ce que l’on a envie de faire, pourquoi, avec qui et si possible avoir déjà à ce stade quelques idées sur le comment.
  2. Pour découvrir le marché à cibler (domaine et secteur), utiliser la recherche par mots clés dans Google, les annuaires spécialisés (dont celui des anciens élèves), les services de l’APEC, solliciter son réseau pour obtenir des noms de sociétés et de leurs concurrents… Pour les fonctions, consulter les fiches métiers du Répertoire Opérationnel des Métiers et des Emplois (ROME) => http://ht.ly/4qbNr
  3. Protéger son compte facebook et prévenir ses amis de votre rechercher d’emploi.
  4. Googliser régulièrement vos prénom et nom pour surveiller votre présence numérique telle que découverte par potentiels employeurs (utiliser 123People le cas échéant).
  5. Créer un CV DoYouBuzz par exemple et une page About.me le cas échéant. Voir un exemple de CV DoYouBuzz => http://ht.ly/4jEBh
  6. Créer un compte Viadeo et/ou Linkedin (recherche sur le territoire national pour le premier et international pour le second).
  7. Collectionner les recommandations sur vos profils et solliciter pour ce faire vos professeurs, maîtres de stage, relations professionnelles et pourquoi pas personnelles si elles travaillent dans le secteur convoité.
  8. Développer son réseau en formulant des demandes de mise en relation directe avec un contenu bref, clair et précis contenant les liens utiles (CV, blog, autres réseaux… et vos coordonnées !).
  9. Networker et s’approprier les outils du personal branding en contribuant sur les hubs, groupes et/ou en créant un blog ou un Scoop.it pour révéler ses centres d’intérêt et faire la démonstration de ses connaissances et compétences. Il existe aussi beaucoup de nouveaux réseaux dédiés au recrutement (dont certains sont spécialisés pour certaines fonctions) et il peut être utile de les découvrir : Huzz, BuzzleMe…Avoir à l’esprit que sur tout réseau il faut donner pour recevoir ensuite et qu’il faut adopter une attitude proactive pour intéresser.
    L’objectif est de sortir du lot pour se faire remarquer, intéresser pour ce que l’on écrit savoir/pouvoir/vouloir faire et pour décrocher enfin des entretiens. Il faut oser aller vers l’autre et décrocher son téléphone après avoir obtenu un nouveau contact (surtout si celui-ci partage sa carte de visite). Souvenez-vous qu’un contact appréciera davantage de vous voir dans une situation active que passive/attentiste. Mettez de côté votre timidité et décrochez vos téléphones plutôt que de rester caché derrière votre écran et messagerie électronique.
  10. Avant de candidater pour une entreprise, prenez un maximum de renseignements sur celle-ci (tous les moyens sont bons : réseau, sites de notation des entreprises, analyse des résultats google, contact avec ses concurrents…).
  11. Préférez transmettre un lien (URL) vers votre CV en ligne plutôt que réclamer un email et attendre la réponse (hypothétique) de votre destinataire qui croule peut-être déjà sous une pile de 150 CV au format papier.Intégrer d’une manière ou d’une autre tout ou partie de votre lettre de motivation à votre CV.
  12. Proposer un résumé de vos compétences phares dans votre CV. Pensez à ajouter votre prénom, nom, email et numéro de portable sur toutes les pages de votre CV si celui-ci fait plusieurs pages.
  13. En pied de mail, intégrer une signature comportant systématiquement : vos prénom, nom, email, numéro de téléphone.
  14. Créer un fichier de suivi de vos candidatures par date, fonction, société, coordonnées du destinataire de la candidature et attendez 2 à 3 jours max pour le relancer par téléphone.
  15. Ne perdez pas de temps avec les cabinets de recrutement spécialisés dans la recherche de profils confirmés (ceux-ci ne publient la mention Junior que lorsque la rémunération proposée ne permet pas de proposer le poste à des personnes déjà expérimentées).

L’interview dans son intégralité est à lire sur le blog Consulting et réseaux sociaux – Conseil en Community Management de Clément Pellerin.

—————————-

Pour en savoir plus sur YOUR… la Junior-Entreprise de l’ISC Paris

Meilleure Junior-Entreprise Commerciale d’Ile-de-France en 2006
“Most entrepreuneurial junior-enterprise in Europe” en 2007
http://www.your-etude.com
Cliquez ici pour télécharger la plaquette

—————————–

Pour me contacter :

Pour recevoir les prochains articles de ce blog, entrez votre adresse mail ci-dessous :

Entrer votre adresse mail:

Delivered by FeedBurner

 

 

 

 

 

APEC
À propos de Carole Blancot

Carole Blancot est Président de SpotPink, conférencière, formatrice, auteure de plusieurs ouvrages, psychosociologue clinicienne, psychothérapeute (Numéro ADELI : 78 93 1059 6) & bloggeuse sur les thématiques RH et SIRH.
Elle possède 19 années d’expérience professionnelle dans les domaines de la gestion des ressources humaines, du SIRH et de la communication (dont 10 passées sein de Bureaux d’études techniques, cabinets-conseils et prestataires de services). Elle a (co)réalisé en 2015 la première étude portant sur le phénomène du FoMO et sur le niveau de dépendance des Français vis-à-vis des médias sociaux (Cf. résultats de l'étude). Elle organise et anime plusieurs cures de détox. digitale chaque année, avec un accompagnement psychologique inclus.
Elle est co-auteur de quatre ouvrages spécialisés sur les médias sociaux et le Système d’Information en Ressources Humaines :
« Communication de crise à l’heure des médias sociaux », publié par Atramenta en 2012.
« Inondé sous les e-mails, résistez ! » publié aux Éditions Hachette en 2013.
« Le SIRH enjeux, bonnes pratiques et innovation », dont la 3ème édition est publiée en 2017 par Le Cercle SIRH aux Éditions Vuibert.
Ouvrage collectif à l’initiative de NGA Human Resources (2017) « 20 années de SIRH et de services RH », Atramenta.
Twitter : @CaroleBlancot

error: