Gif-Detox-digitale

[Téléchargez] 2 Baromètres: de la performance et du bien-être au travail

Selon Victor Waknine, cet ex PDG, “il faut s’intéresser à ce qu’il y a d’humain dans l’économique et non à ce qu’il y a d’économique dans l’humain”. Selon lui le pouvoir a été trop longtemps laissé aux financiers et l’entreprise a alors oublié que sa valeur réside avant tout dans son capital humain. “Vous savez, ce(ux) qui fait(font) toute la différence”… ajoute-t-il avec un sourire futé. Convaincu que le DRH doit parler un langage compréhensible pour le DG, l’actionnaire et le DAF, Victor Waknine aspire guider la réflexion et l’action des Directeurs des Ressources Humaines en les outillant notamment de données chiffrées et fiables qui rendent inconstestable l’argument sous-jacent. Ainsi, ils sont eux-aussi en mesure de parler tant de Performance que de Capital Humain. Victor Waknine est le créateur des indicesTEPE© ICET© IBET©.

L’entreprise est devenue anorexique précise-t-il parce que les financiers sont éduqués et dressés pour tuer les coûts. “La masse salariale est le plus coût le plus significatif et visible dans l’EBIT (Earnings before interest and taxes) et le financier aimerait bien le faire disparaître !” indique-t-il. Aussi a-t-il créé l’IBET© (Indice de Bien-Etre au Travail) comme manière de signifier son désaccord : si l’EBIT dicte la valeur d’une entreprise alors, il faut revoir le système puisque l’EBIT a été conçu sans l’IBET. Ce dernier est un pari sur l’humain (I Bet en anglais) commente Victor Waknine. L’entreprise est un formidable lieu de construction du lien social si toutefois l’enjeu n’est pas de se passer de lui bien sûr. Son objectif est de démontrer que le bien-être est moins coûteux que le mal-être en entreprise et même que l’absence d’êtres. En mesurant le degré de mal-être il est possible de déduire le degré de bien-être au travail. “Avec l’IBET je cherche la valorisation du capital humain dans l’EBIT !” termine Victor Waknine.

L’IBET© (Indice de Bien-Etre au Travail), conçu en septembre 2008 et promut par le Cabinet Mozart Consulting en Octobre 2009, a donné lieu à la publication d’un premier rapport d’étude du 05 Septembre 2011 (téléchargez ce document par ce lien : IBET_Indice_Bien_Etre_au_Travail) et fera l’objet d’une seconde publication en février 2012.

Annoncé sur Categorynet le 30 septembre 2008, l’IBET© actuellement en cours de déploiement auprès des entreprises publiques, privées et collectivités locales a été analysé pour sa conformité aux recommandations du rapport Stiglitz. Il en ressort que son objectif d’alignement de la Performance Globale des Entreprises/Administrations/Collectivités Territoriales sur la Qualité de Vie au Travail est en phase avec les recommandations 6,8, 9 et 10 du rapport StiglitzEn savoir plus.

Pour conclure sur ces 2 indices et 2 baromètres

La méta-mesure de l’IBET© permet aux professionnels des ressources humaines :

  • D’objectiver leurs plans d’action visant à établir/rétablir la Confiance et l’Engagement des collaborateurs car elle donne la mesure chiffrée de bout en bout « Depuis le diagnostic jusqu’au retour d’évaluation des plans d’actions déployés ». Ainsi le climat social est étudié sur la base d’un engagement réciproque avec le message suivant : « Dans notre entreprise on s’engage aussi à mesurer votre Indice de Bien Etre au Travail et  pas uniquement les chiffres de la performance opérationnelle ».
  • D’objectiver dans la même démarche la politique RSE (Responsabilité Sociale de l’Entreprise), notamment à partir du Bilan Social obligatoire pour toutes les entreprises ayant plus de 300 salariés et préalablement validé par les IRP.

La méta-mesure du TEPE©/ICET© va quand à elle permettre :

  • D’objectiver la Gestion des Talents depuis le recrutement jusqu’aux opérations de fidélisation et notamment de mobilité/promotion interne.
  • D’aligner les cabinets de recrutement avec la performance globale recherchée par les DRH, tout en garantissant aux collaborateurs une démarche de l’entreprise sur le Bien Etre et la qualité de Vie au Travail.

Avec le TEPE© (Taux d’Echec du Processus d’Embauche) et l’ICET© (Indicateur de Congruence Emploi/Travail) le Cabinet Mozart Consulting s’intéresse cette fois-ci à la performance en matière de recrutement et d’intégration et notamment aux coûts (directs et cachés) que représentent l’échec de ces processus. Le lien de corrélation entre ces deux indices est établi et examiné pour chaque secteur d’activité. Ainsi, le TEPE maximum auquel correspond l’ICET minimum est atteint par le secteur « Hôtellerie & Restauration ». C’est donc dans ce secteur que les désalignements entre les attentes réciproques de l’employeur et du collaborateur sont les plus prégnants.

Pour télécharger le Baromètre du Cabinet Mozart Consulting (PDF 676Ko, 12 pages, Nov. 2011) merci de bien vouloir renseigner le formulaire ci-dessous. 

Lors de notre rencontre, Victor a utilisé une parabole sur le jeu d’argent et la situation des acteurs de l’entreprise.

Les positions de l’actionnaire et du salarié dans le dialogisme de l’engagement au sein de l’entreprise peuvent être comparées à la situation du « flambeur » :

  • Un jeu d’argent (prenons l’exemple des tournois de poker) est caractérisé par le fait que la perte possible est connue à l’avance (mise finie). En revanche l’espoir de gain est ouvert. Ainsi, par exemple, avec une inscription fixe à 100il est possible de gagner 10.000lors d’un tournoi. Dans le système capitaliste, l’actionnaire est dans la situation du “joueur”. Il connait sa perte (son capital) mais peut espérer un potentiel de gain ouvert (sous la forme de bénéfices annuels).
  • A l’inverse, le salarié lui connaît parfaitement son gain : son salaire mensuel. En revanche, le risque de perdre son emploi, lui ouvre un champ de situations dramatiques possibles (chômage, déprime, divorce, perte d’estime, etc). Il est donc exactement dans la situation opposée à celle de l’actionnaire.

Téléchargez le portrait de Victor Waknine

Pour télécharger le Baromètre du Cabinet Mozart Consulting (PDF 676Ko, 12 pages, Nov. 2011) merci de bien vouloir renseigner le formulaire ci-dessous. 

Baromètre 2010 du TEPE© et relation avec l’ICET©

Pour télécharger le " Baromètre 2010 du TEPE© et relation avec l’ICET©" du Cabinet Mozart Consulting, merci de renseigner ce formulaire. Après contrôle et validation des informations saisies, la page contenant le document sera automatiquement affichée (quelques secondes sont nécessaires). Vous recevrez ensuite un mail contenant le lien vers cette ressource pour conservation.

* indique un champ requis
Numéro de déclaration CNIL : 1527925 v 0. Pour exercer votre droit formulez votre demande en contactant par mail à caroleblancot@yahoo.fr

Articles sur le même sujet :

Carole Blancot À propos de Carole Blancot

Carole Blancot est conférencière, formatrice, co-auteure de plusieurs ouvrages, blogueuse, Psychosociologue clinicienne psychothérapeute (Numéro ADELI : 78 93 1059 6), IPRP (n°IDF/2018/34), Présidente de SpotPink (agence de communication pour les acteurs des domaines RH et SIRH), et directrice générale de NumUP.
Elle intervient en entreprise notamment pour la négociation ainsi que la mise en application du droit à la déconnexion et anime des cures de détox. digitale.
Elle est co-auteure de 6 ouvrages spécialisés sur les médias sociaux et le Système d’Information en Ressources Humaines :
- Guide du bon usage des outils numériques et de l'exercice de la déconnexion, Paris, Amazon, 2018, disponible aux formats Word (personnalisable), eBook Kindle et broché.
- Barféty, Jean-Marc, Berthelot, Vincent, Clémentine, Daniel, Geuze, François, Just, Bernard, Lebarbenchon, Anne, Scouarnec, Aline, de Vulliod, Claire-Marie, Blancot, Carole (dir.), Gaspardo, Patrick (dir.), 20 années de SIRH et de services RH, Tampere, Atramenta, 2017, 229 p., disponible aux formats PDF, EPUB et broché.
- Le cercle SIRH, Le SIRH Enjeux, bonnes pratiques et innovation, Paris, Edition Vuibert, 2017 [3e éd.], 448 p.
- Les ressources humaines numériques en 32 témoignages - RH, formation, marque employeur, mooc, Editions Kawa, 2015, 146 p.
- La communication de crise à l'heure des médias sociaux, Editions Atramenta, 2012, 100 p., disponible aux formats PDF, EPUB et broché.
- Inondé sous les e-mails, résistez !, Edition Hachette Pratique, Février 2013, 224 p.
Elle a (co)réalisé en 2015 la première étude portant sur le phénomène du FoMO et sur le niveau de dépendance des Français vis-à-vis des médias sociaux.
Twitter : @CaroleBlancot

error: