Gif-Detox-digitale

Les enjeux #RH du #télétravail

BouyguesTLe télétravail chez Bouygues Telecom

Une étude récente, réalisée par l’IDC, s’est intéressée au télétravail au sein des salariés de Bouygues Telecom. Tout d’abord, définissons le terme de télétravail, selon l’IDC, il s’agit de « toute activité professionnelle réalisée en dehors du site de rattachement du salarié, via l’utilisation des technologies informatiques et télécoms. Cela comprend le travail à domicile mais aussi plus largement toute situation de travail en mobilité. »

Depuis quelques années, le télétravail existe, le nombre de salariés qui « télétravaillent » est resté stable par rapport à 2012, mais ce qui a changé réside dans les pratiques qui se sont diversifiées et intensifiées en 2013.

Parmi les salariés de Bouygues Telecom interrogés :

  • 74% d’entre eux font du télétravail,
  • cela représentant 23% de leur temps de travail journalier en 2013,
  • soit une hausse de 20% par rapport à 2012.

On observe diverses situations de télétravail, il y a tout d’abord le travail à domicile, mais également lors de déplacements professionnels et enfin pendant les trajets entre le domicile et le travail. Cela représente une alternative, permettant de travailler à distance « de manière transparente », de gagner du temps et d’être plus productif. Cela permet surtout de pouvoir allier sa vie privée et sa vie professionnelle, pour plus de flexibilité. Ainsi, le salarié optimise son temps comme il le souhaite. Le fait de développer ces outils mobiles permet également aux salariés d’augmenter leur réactivité quant aux demandes des clients, mais aussi de celles de l’entreprise.

Le travail débordait déjà en 2012 sur la vie personnelle de deux salariés sur trois

Le travail déborde sur la vie personnelle de deux salariés sur trois

Les appareils les plus utilisés restent les PC portables et fixes, mais ceux dits de nouvelle génération font leur apparition petit à petit. Parmi eux, on trouve les smartphones et les tablettes. Chaque équipement étant idéal suivant le contexte dans lequel il est utilisé, on remarque que les appareils mobiles grand public et entreprise se démocratisent : en 2013, il est estimé qu’une personne possède 2,45 outils mobiles.

Selon la Direction des Systèmes d’Information (DSI), les besoins de mobilité concernent majoritairement la connectivité en tout lieu, à toute heure, et l’accès en mobilité aux applications métier. Toutefois, les connexions au système d’information se font principalement par le réseau filaire.

Des perspectives d’avenir

La démocratisation de la 4G pourrait permettre le développement de la motilité au sein de l’entreprise. Il y aurait ainsi plus de confort pour les salariés, de meilleures qualités de services, des méthodes de travail plus efficaces… Les connexions seraient optimisées également pour les applications situées dans le Cloud, donc en temps réel. L’entreprise n’en serait que plus productive et agile. Cela permettrait ainsi le transfert et l’échange de fichiers plus volumineux, le partage de documents en temps réel.

Petit à petit, des applications spécifiques pour salariés mobiles se développent. Le monde du travail change, s’adaptant aux entreprises, aux clients, comme aux salariés.

Source IDC 2014

Source IDC 2014

Sources : 

——————————————

ProfilChloé GALARD
Chargée de communication et marketing (stagiaire) à Spotpink, je suis actuellement en 3ème année de licence de psychologie, à l’Université Nanterre Paris Ouest.
Je souhaiterais travailler dans la publicité, et devenir plus particulièrement planneur stratégique. Mes passions sont l’équitation et le cinéma.
Mon compte Twitter : @chloe_galard

Contacter la rédaction

SpotPink

Ce formulaire vous permet d'envoyer un mail au webmaster de ce blog.
* indique un champ requis

Types de fichiers autorisés: doc,pdf,txt,gif,jpg,jpeg,png.
Taille maximale des fichiers: 4mb.

À propos de Carole Blancot

Carole Blancot est Président de SpotPink, conférencière, formatrice, auteure de plusieurs ouvrages, psychosociologue clinicienne, psychothérapeute (Numéro ADELI : 78 93 1059 6) & bloggeuse sur les thématiques RH et SIRH.
Elle possède 19 années d’expérience professionnelle dans les domaines de la gestion des ressources humaines, du SIRH et de la communication (dont 10 passées sein de Bureaux d’études techniques, cabinets-conseils et prestataires de services). Elle a (co)réalisé en 2015 la première étude portant sur le phénomène du FoMO et sur le niveau de dépendance des Français vis-à-vis des médias sociaux. Elle organise et anime plusieurs cures de détox. digitale chaque année, avec un accompagnement psychologique inclus.
Elle est co-auteur de quatre ouvrages spécialisés sur les médias sociaux et le Système d’Information en Ressources Humaines :
– Barféty, Jean-Marc, Berthelot, Vincent, Clémentine, Daniel, Geuze, François, Just, Bernard, Lebarbenchon, Anne, Scouarnec, Aline, de Vulliod, Claire-Marie, Blancot, Carole (dir.), Gaspardo, Patrick (dir.), 20 années de SIRH et de services RH, Tampere, Atramenta, 2017, 229 p., disponible aux formats PDF, EPUB et broché.
– Le cercle SIRH, Le SIRH Enjeux, bonnes pratiques et innovation, Paris, Edition Vuibert, 2017 [3e éd.], 448 p.
– Les ressources humaines numériques en 32 témoignages – RH, formation, marque employeur, mooc, Editions Kawa, 2015, 146 p. http://ow.ly/Qj6f30eYK43
– La communication de crise à l’heure des médias sociaux, Editions Atramenta, 2012, 100 p., disponible aux formats PDF, EPUB et broché.
– Inondé sous les e-mails, résistez !, Edition Hachette Pratique, Février 2013, 224 p.
Twitter : @CaroleBlancot

error: