Bolloré met du décisionnel dans sa GRH avec Information Builders

Bolloré Logistics, le pôle transports et logistique de Bolloré, a fait appel à l’éditeur américain Information Builders pour optimiser l’analyse des coûts liés aux personnels.

Bolloré Logistics, le pôle transports et logistique de Bolloré, a fait appel à l’éditeur américain Information Builders pour s’équiper d’une nouvelle solution de décisionnel (BI, pour « Business Intelligence »).
Objectif : optimiser l’analyse des coûts liés aux personnels.

Démarré mi-2008, le projet RHEA de Bolloré Logistics (2,9 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2008, avec environ 520 agences et 10.000 collaborateurs) vise à analyser la masse salariale et les effectifs de cette division du groupe Bolloré, spécialisée dans la commission de transport et la logistique portuaire. Un enjeu stratégique : « Il s’agit d’améliorer la compréhension des frais de personnel, de la masse salariale et de tous les éléments qui sont liés aux effectifs, tels les congés payés, les primes… », explique Christophe Lebrun, responsable du pôle contrôle de gestion (7 salariés). « La logistique étant une activité de services, les frais de personnel représentent environ 60% des charges opérationnelles de Bolloré Logistics », précise-t-il.

WebFocus d’Information Builders

Avant de se décider pour Information Builders, Bolloré Logistics a étudié les solutions de plusieurs éditeurs, parmi lesquels IBM (Cognos), Microsoft (Reporting Services) et Oracle (Hyperion). Principale contrainte : « compte tenu de la volumétrie de données, il nous fallait un outil de remontée automatique des données », résume Christophe Lebrun, en précisant que sa société disposait déjà d’un outil Microsoft pour l’extraction de données (SSIL) et d’une base de données SQL Server 2005 (elle même alimentée par des données individuelles et collectives provenant des outils de paie et de comptabilité du groupe).

Les grandes étapes du projet

  • Entre septembre et novembre 2008 : cahier des charges, dépouillement des offres et choix de l’outil.
  • Juillet : démarrage du pilote.
    La solution a d’abord été testée dans une filiale française de 900 personnes (Saga) avant d’être déployée sur l’ensemble du périmètre.
  • Novembre 2008 : démarrage de la réalisation (intégration avec l’ETL et la base de données).
  • Début 2009 : définition du type d’analyses et recette du projet.

Source

Carole Blancot À propos de Carole Blancot

Carole Blancot est conférencière, formatrice, co-auteure de plusieurs ouvrages, blogueuse, psychosociologue clinicienne psychothérapeute (Numéro ADELI : 78 93 1059 6), IPRP (n°IDF/2018/34), présidente de SpotPink (agence de communication pour les acteurs des domaines RH et SIRH), et DPO (Désignation CNIL : N° DPO- 37620).
Elle intervient notamment en entreprise pour faciliter la négociation du droit à la déconnexion et la mise en œuvre des outils et des mesures de régulation associées. Elle met aujourd'hui son passé de consultante en RH au service d'interventions psychosociologiques dans des contextes qui sont parfois compliqués. C'est, par ailleurs, une spécialiste de la production de contenu pour les sujets traitant de la gestion des RH, du SIRH (Système d’Information en Ressources Humaines) et des médias sociaux. Elle a (co)réalisé en 2015 la première étude portant sur le phénomène du FoMO et sur le niveau de dépendance des Français vis-à-vis des médias sociaux. Twitter : @CaroleBlancot

error: ©SpotPink