Gif-Detox-digitale

CDC Entreprises choisit @Aragon_eRH pour dématérialiser ses processus #RH

Ces trois dernières années, CDC Entreprises, filiale de la Caisse des Dépôts, a vu ses effectifs croître de plusieurs dizaines de collaborateurs, en dépassant le seuil de 100 salariés ; il était devenu impératif pour la Gestion des Ressources Humaines de se doter d’un véritable système d’information de la gestion des ressources humaines (SIRH) ouvert aux salariés, aux managers et aux professionnels RH.

CDC Entreprises : la taille d’une PME et les besoins d’une grande entreprise

« Avec la croissance de CDC Entreprises, nos collaborateurs, à la très grande majorité des cadres, attendaient des processus RH dignes d’une grande entreprise », constate Philippe Kunter, DRH.

Ces trois dernières années, l’arrivée d’une quarantaine de nouveaux talents a porté l’effectif de CDC Entreprises à plus de 115 personnes. Il était donc devenu indispensable pour les RH d’adopter un système SIRH leur permettant de simplifier leur dispositif pour gagner en rapidité d’exécution des tâches administratives et se concentrer sur un meilleur pilotage des talents.

Simplifier l’administration courante des RH et piloter les talents

« Par sa simplicité d’utilisation, sa convivialité, et sa couverture à la fois des besoins d’administration RH et du pilotage des talents, le SIRH d’Aragon-eRH a su nous simplifier la vie » ajoute-t-il. 

La plupart des fonctions Ressources Humaines, à l’exception de la paie, sont désormais disponibles sur un portail collaborateur accessible à 100 % via le web, tant pour l’administration des ressources humaines (congés, absences, temps, etc.) que pour la gestion des salariés (évaluations, formation, rémunération, etc).

Le SaaS, un choix sécurisé pour des données RH sensibles

« Pour CDC Entreprises, opter pour une gestion des RH en mode SaaS aurait pu s’apparenter à un saut dans le vide. Face à ce risque éventuel, la Sécurité des Systèmes d’Information du Groupe Caisse des Dépôts nous a accompagné en amont sur ce projet afin de nous aider à définir des infrastructures SaaS les plus robustes et sûres possibles pour des données aussi sensibles », témoigne Winnie Tam, Responsable informatique.

Des entretiens annuels et des rémunérations variables 100% dématérialisés

L’entretien annuel est une étape essentielle dans le cycle de vie du salarié.  C’est un moment privilégié où chaque collaborateur partage son expérience et exprime ses souhaits de formation. Chez CDC Entreprises le processus d’entretien annuel est désormais 100% dématérialisé. A la suite de la tenue des entretiens individuels.

« les salariés peuvent compléter leur entretien d’appréciation directement en ligne », précise Valérie Mattiocco, Responsable Gestion Ressources Humaines.

En parallèle, les propositions d’évolution de rémunération et de fixation du montant de la rémunération variable, sont directement saisies par les différents responsables hiérarchiques puis arbitrées dans l’outil SIRH d’Aragon-eRH, par la direction générale.

Les besoins d’évolution de compétences et/ou de formations exprimés par les collaborateurs sont consolidés pour que les RH puissent proposer les bonnes réponses formation et répondre aux besoins opérationnels.

Un projet métier, mené tambour battant avec Entreprise&Personnel

Les délais de mise en œuvre ont été respectés : lancement en mai 2011, outil pilote en rodage aux RH en juillet, sur le bureau des responsables hiérarchiques en octobre 2011 avec, à la suite, formation de l’ensemble des salariés et responsables. Début décembre 2011, CDC Entreprises a ainsi déployé sur tout le personnel les premiers formulaires d’entretien annuel entièrement dématérialisés de son histoire.

Aragon-eRH a su s’intégrer au plan d’ensemble du projet défini par Entreprise et Personnel qui assurait, sous le pilotage de la DRH, la mise en œuvre du projet et la formation des 100 responsables hiérarchiques et collaborateurs.

« Au final, nous pouvons dire avec satisfaction que ce projet a été mené dans le respect des personnels et de la culture de l’entreprise», souligne Philippe Kunter.

Pour contacter Aragon-eRH merci de bien vouloir renseigner ce formulaire. Vous serez ensuite contacté(e) si vous indiquez le souhaiter.

* indique un champ requis
Numéro de déclaration CNIL : 1527925 v 0. Pour exercer votre droit formulez votre demande en contactant par mail à contact@spotpink.com

Carole Blancot À propos de Carole Blancot

Carole Blancot est conférencière, formatrice, co-auteure de plusieurs ouvrages, blogueuse, Psychosociologue clinicienne psychothérapeute (Numéro ADELI : 78 93 1059 6), IPRP (n°IDF/2018/34), Présidente de SpotPink (agence de communication pour les acteurs des domaines RH et SIRH), Directrice générale de NumUP et aussi DPO (le cumul des mandats n'étant pas proscrit lorsque l'on ne perçoit pas de rémunération en tant que fonctionnaire d'État). Elle intervient en entreprise notamment pour la négociation ainsi que la mise en application du droit à la déconnexion. Elle est co-auteure de 6 ouvrages spécialisés sur les médias sociaux et le Système d’Information en Ressources Humaines : - Guide du bon usage des outils numériques et de l'exercice de la déconnexion, Paris, Amazon, 2018, disponible aux formats Word (personnalisable), eBook Kindle et broché. - Barféty, Jean-Marc, Berthelot, Vincent, Clémentine, Daniel, Geuze, François, Just, Bernard, Lebarbenchon, Anne, Scouarnec, Aline, de Vulliod, Claire-Marie, Blancot, Carole (dir.), Gaspardo, Patrick (dir.), 20 années de SIRH et de services RH, Tampere, Atramenta, 2017, 229 p., disponible aux formats PDF, EPUB et broché. - Le cercle SIRH, Le SIRH Enjeux, bonnes pratiques et innovation, Paris, Edition Vuibert, 2017 [3e éd.], 448 p. - Les ressources humaines numériques en 32 témoignages - RH, formation, marque employeur, mooc, Editions Kawa, 2015, 146 p. - La communication de crise à l'heure des médias sociaux, Editions Atramenta, 2012, 100 p., disponible aux formats PDF, EPUB et broché. - Inondé sous les e-mails, résistez !, Edition Hachette Pratique, Février 2013, 224 p. Elle a (co)réalisé en 2015 la première étude portant sur le phénomène du FoMO et sur le niveau de dépendance des Français vis-à-vis des médias sociaux. Twitter : @CaroleBlancot

error: