Gif-Detox-digitale

Hymne au Best Of Breed #RH

440 éditeurs référencés proposent 650 solutions RH

Le CXP, cabinet européen indépendant d’analyse et de conseil en solutions logicielles pour l’entreprise et ses métiers, référence depuis bientôt 40 ans les acteurs et les solutions ou prestations de services informatisées. Dans le domaine RH, 440 éditeurs sont référencés. Ils représentent presque 20% du marché global. Ces  éditeurs produisent 650 solutions RH, dont environ 85% ne couvrent pas la paie, mais des fonctionnalités telles que : gestion des temps, recrutement, formation, développement du personnel et gestion des talents, analyse des rémunérations… On parle souvent à leur égard  de solutions « best of breed ». Pour en savoir plus.

Exemples d’acteurs de Best Of Breed :

Aragon-eRH, Eurécia, Bodet, Primobox, DiagoNos, Neeva, TalentSoft, quarksUp, Taleo, SuccessFactors, Foederis, Training Orchestra, SilkRoad, Cornerstone

Best of Breed : définition, historique, raison d’être et finalité

« Best of Breed » est une expression qui qualifie une solution logicielle dont les fonctionnalités, la technologie et le mode de consommation sont censés faire d’elle « la meilleure de sa catégorie ».

Dans un monde de plus en plus connecté où la collaboration est immanquablement visée, les technologies légères, agiles, simples mais suffisamment complètes, ergonomiques et modernes sont recherchées et plébiscitées par tous les types d’utilisateurs finaux. Les premières solutions logicielles de gestion estampillées « Best of Breed » font leur apparition au début des années 2000 avec les débuts du mode SaaS qui optimise alors l’accomplissement des processus et la délivrance des fonctionnalités, dans une optique web, via Internet, en opposition au mode d’accès sous la forme d’une licence et d’une architecture client/serveur.

Les « Best of Breed RH » connaissent, avec les phénomènes SaaS, Cloud et Internet, un développement fulgurant d’une part, parce qu’ils offrent, dans leur(s) domaine(s) d’expertise, une complétude fonctionnelle différenciatrice par rapport aux autres outils plus généralistes et intégrés et d’autre part, parce qu’ils permettent la mobiquité (contraction de 2 attentes prégnantes de la part des consommateurs d’Internet aujourd’hui : l’ubiquitié et la mobilité).

Le DSI autrefois chef d’orchestre du benchmarking, du choix et du déploiement de systèmes informatiques dits « lourds » de type « tout intégré » tels que les ERP doit dorénavant résoudre en partenariat avec le DRH l’équation suivante « ouvrir à tous et offrir aux professionnels une solution permettant une expérience fonctionnelle toujours plus riche, en parfaite adéquation avec leurs attentes et besoins métiers, à un coût raisonnable et ajustable, dans le respect des prérequis de sécurité et de fiabilité ».

Les objectifs métiers et les processus RH concernés par le « Best of Breed »

Chaque Best of Breed a été conçu pour exceller dans un ou plusieurs des domaines et objectifs de gestion des ressources humaines suivants :

1. gestion des équipes, planning et activités, pilotage des plans d’actions,
2. gestion administrative, logistique et financière de la formation,
3. prévention des risques, sécurité et santé au travail,
4. gestion des temps, congés et absences, gestion des notes de frais, gestion des organigrammes,
5. gestion du recrutement,
6. management des compétences, emplois et plan de progression, gestion des habilitations, permis et certificats,
7. gestion documentaire et gestion déclarative des données administratives et sociales (document unique, bilan social, 2483, N4DS…),
8. gestion des paies particulières (intérimaires, intermittents du spectacle…).

Les processus RH sont gérés et optimisés par les « Best of Breed » dans les objectifs suivants :

  • offrir aux opérationnels, managers et top managers les informations dont ils ont besoin : connaître, maîtriser, réduire les écarts entre la situation passée ou actuelle de l’entreprise et la cible prévisionnelle en matière de gestion des emplois, compétences, formations, masse salariale, planning, activités…
  • offrir aux collaborateurs des outils plus accessibles, mieux connectés, interfacés et mis à jour en temps réel qui permettent plus de transparence, d’implication et d’interactions : accessibles depuis n’importe quel poste ou périphérique mobile connecté à Internet, la consultation, mise à jour et le partage des données avec managers ou opérationnels RH s’effectue en mode ATAWAD (Any Time, Any Where, Any Device).
  • favoriser l’échange, le partage et le dialogue entre les collaborateurs, les RH et les managers : nativement conçus pour fonctionner en mode web
  • moderniser les outils et processus RH gérés grâce à des outils qui ont évolué au rythme des avancées technologiques et nouveaux modes de travail et de collaboration.

Les bénéfices pour les entreprises

Les professionnels RH et managers utilisent ces solutions pour mettre en œuvre une gestion plus moderne, exhaustive et performante des ressources humaines dans les domaines du recrutement, de la formation, des emplois, des compétences, des carrières…
Du point de vue de la technologie, ces outils RH sont aujourd’hui de plus en plus indissociables d’une philosophie Cloud et ces systèmes de gestion visent à permettre l’exploitation des informations clés indispensables au reporting RH et au pilotage social.

Les Best of Breed sont généralement aussi caractérisés par :

  1. une interopérabilité avec les autres systèmes de gestion comme prérequis de fonctionnement, avec des interfaces automatiques, fluides et transparentes pour l’utilisateur qui lui permettent de disposer d’une base de données à jour en temps réel.
  2. une profondeur fonctionnelle supérieure à celles des autres outils du marché,
  3. un déploiement facilité et une mise en production dans des délais très courts y compris pour les organisations complexes (3 semaines en moyenne pour plusieurs milliers de salariés répartis sur plusieurs sociétés et plusieurs dizaines d’établissements).
  4. une expérience utilisateur jugée facile, intuitive, conviviale et exhaustive.
  5. de nouveaux modes de consommation de l’informatique (NAU) : Nothing to install – Automatic Backups – Upgrades free
Ce formulaire vous permet d'envoyer un mail au webmaster de ce blog.
* indique un champ requis

Types de fichiers autorisés: doc,pdf,txt,gif,jpg,jpeg,png.
Taille maximale des fichiers: 4mb.
Carole Blancot À propos de Carole Blancot

Carole Blancot est conférencière, formatrice, co-auteure de plusieurs ouvrages, blogueuse, Psychosociologue clinicienne psychothérapeute (Numéro ADELI : 78 93 1059 6), IPRP (n°IDF/2018/34), Présidente de SpotPink (agence de communication pour les acteurs des domaines RH et SIRH), Directrice générale de NumUP et aussi DPO (le cumul des mandats n'étant pas proscrit lorsque l'on ne perçoit pas de rémunération en tant que fonctionnaire d'État). Elle intervient en entreprise notamment pour la négociation ainsi que la mise en application du droit à la déconnexion. Elle est co-auteure de 6 ouvrages spécialisés sur les médias sociaux et le Système d’Information en Ressources Humaines : - Guide du bon usage des outils numériques et de l'exercice de la déconnexion, Paris, Amazon, 2018, disponible aux formats Word (personnalisable), eBook Kindle et broché. - Barféty, Jean-Marc, Berthelot, Vincent, Clémentine, Daniel, Geuze, François, Just, Bernard, Lebarbenchon, Anne, Scouarnec, Aline, de Vulliod, Claire-Marie, Blancot, Carole (dir.), Gaspardo, Patrick (dir.), 20 années de SIRH et de services RH, Tampere, Atramenta, 2017, 229 p., disponible aux formats PDF, EPUB et broché. - Le cercle SIRH, Le SIRH Enjeux, bonnes pratiques et innovation, Paris, Edition Vuibert, 2017 [3e éd.], 448 p. - Les ressources humaines numériques en 32 témoignages - RH, formation, marque employeur, mooc, Editions Kawa, 2015, 146 p. - La communication de crise à l'heure des médias sociaux, Editions Atramenta, 2012, 100 p., disponible aux formats PDF, EPUB et broché. - Inondé sous les e-mails, résistez !, Edition Hachette Pratique, Février 2013, 224 p. Elle a (co)réalisé en 2015 la première étude portant sur le phénomène du FoMO et sur le niveau de dépendance des Français vis-à-vis des médias sociaux. Twitter : @CaroleBlancot

error: