Gif-Detox-digitale

Comment améliorer le taux de présence de vos salariés dans l’entreprise ?

Vous faites face à l’absentéisme dans votre entreprise ? C’est un phénomène qui traduit souvent un certain mal être des salariés. Cependant, l’entreprise n’est pas la seule responsable. En effet, de nombreux autres facteurs extérieurs peuvent également rentrer en ligne de compte et occasionner de l’absentéisme. Dans cet article, découvrez quelques idées pour lutter contre les absences répétées de vos salariés.

Analyser la situation

Votre taux d’absentéisme ne sera jamais nul. Vous pourrez faire tous les efforts que vous voudrez, il y aura toujours quelques absences, que celles-ci soient justifiées ou non justifiées. Il faut donc commencer par analyser la situation de manière objective. Pour cela, vous pouvez par exemple suivre les absences de vos salariés dans un logiciel de gestion des absences. Cela vous sera bien utile pour ensuite tenter d’apporter une solution adaptée en fonction de chaque situation.

Un salarié “bien dans son poste” est un salarié potentiellement plus présent

Le salarié qui s’absente en dehors de ses périodes normales de congés le fait rarement l’esprit léger et peut même ressentir de la culpabilité. Mais cette culpabilité est moins forte que les raisons qui le poussent à s’absenter. Il faut donc comprendre les raisons de cette absence.
Il y a les causes internes à l’entreprise :

  • La charge de travail est-elle trop importante ?
  • L’absence vise-t-elle à éviter une situation conflictuelle avec un collègue ou un responsable ?
  • L’environnement de travail ne convient-il plus ?

D’autres causes, plus personnelles peuvent aussi entrer en ligne de compte :

  • le salarié a-t-il un enfant malade ou des problèmes familiaux à régler ?
  • s’agit-il de problèmes physiques et/ou psychologiques ?
  • Y a-t-il des contraintes particulières rencontrées pour accomplir le trajet domicile/travail ?

La meilleure approche face à cette situation est la communication. Il faut comprendre les raisons qui se cachent derrière des absences qui ne sont pas toujours justifiées. Il faut ensuite rappeler les règles et essayer de trouver une solution pour aider le salarié à sortir de cette situation.

Penser au télétravail

La possibilité de recourir au télétravail a été significativement facilitée par la loi en 2017 (ordonnance n° 2017-1387 du 22 septembre 2017). Sa mise en place dans l’entreprise procure de nombreux avantages :

  • vos salariés réinvestissent pour partie dans leur travail le temps gagné sur le trajet entre leur domicile et leur travail,
  • vos salariés peuvent travailler dans des conditions plus calmes certains jours de la semaine,
  • une partie de l’espace de travail au sein de l’entreprise est libéré lorsque les salariés pratiquent le télétravail.
Source : Etude sur les externalités des télécentres réalisée par le groupe Caisse des Dépôts (mars 2014)

Source : Etude sur les externalités des télécentres réalisée par le groupe Caisse des Dépôts (mars 2014)

Source : Etude sur les externalités des télécentres réalisée par le groupe Caisse des Dépôts (mars 2014)

Source : Etude sur les externalités des télécentres réalisée par le groupe Caisse des Dépôts (mars 2014)

Le télétravail s’est petit à petit imposé dans les entreprises. Dans de rares cas, certains employés pourront ne pas réussir à profiter pleinement de cette forme d’exercice du travail. Ces cas exceptionnels ne doivent pas freiner l’adoption du télétravail qui représente un gain pour l’entreprise en termes de productivité et de bien-être.

Fixer des objectifs clairs et suivre les démarches accomplies pour les atteindre

Vous avez entendu parler des objectifs SMART ? Tout objectif doit être spécifique, mesurable, acceptable, réaliste et temporellement défini. Seulement voilà, il ne suffit pas de fixer des objectifs pour qu’ils soient atteints dans les faits. Il faut régulièrement revenir dessus, évaluer leur état d’avancement et communiquer pour permettre aux employés de se focaliser sur les priorités stratégiques.
L’absentéisme est souvent une affaire de communication ou plutôt de manque de communication. Le salarié isolé fini par se couper de l’entreprise en s’absentant. Rétablir le lien permet de limiter les absences répétées et/ou injustifiées.

D’autres articles intéressants sur le sujet :

Exprimez-vous !

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: