Yann-Mael LARHER: Doctorant #TIC et #Droit du #Travail recherche convention CIFRE

[Message du bloggeur : recrutez-le !]

Publié le : 06/01/2013
Recherche un poste de : Doctorant TIC et Droit du Travail recherche convention CIFRE.
Son niveau de formation : Bac+5 ou plus

Domaines et niveaux de compétences :

  • Convaincu que le numérique est une lame de fond qui bouleverse aujourd’hui nos économies, nos sociétés, nos modes de vie, je réalise une thèse à l’université Panthéon-Assas sur l’articulation entre droit du travail, TIC mobiles et réseaux sociaux dans l’entreprise sous la direction du Professeur Jean-François Césaro. Parallèlement à ce travail universitaire, je suis à la recherche d’une organisation susceptible de soutenir et nourrir mon projet à travers une convention CIFRE.
  • Une double formation en Sciences Politiques et en Droit Social
  • Titulaire à la fois d’un Master 2 en Droit du Travail et de la Protection Sociale à l’Université Rennes 1, et d’un Master 2 en Economie des organisations à Sciences Po Rennes, les enseignements que j’ai suivis au cours de ma scolarité et mes différentes expériences m’ont apporté de solides connaissances des problématiques et outils en droit, économie et communication. Grâce à mes expériences dans différents cabinets d’avocats, au Centre d’analyse stratégique, et au sein d’un cabinet de formation sur les risques psychosociaux, j’ai acquis la conviction que ce sujet fondamental sera stratégique pour les entreprises.

Motivations :

Le cadre de ma recherche : http://www.theses.fr/s79540
Nous vivons actuellement une révolution, l’irruption brutale d’une culture des écrans connectés dans un paysage façonné par la croissance industrielle.
L’omniprésence des réseaux sociaux et des outils informatiques mobiles marque déjà profondément la société. Si cette diffusion massive se focalise au sein des nouvelles générations, des professions dites intellectuelles et concerne encore majoritairement le secteur des services, il tend à se généraliser.
Or l’entrée du monde du travail dans une économie en réseau se traduit par de profonds changements qui interrogent sur l’adéquation entre un droit du travail construit au début du siècle dernier pour protéger des ouvriers, et les nouvelles formes d’organisations émergentes. Alors que les entreprises et le travail sont désormais de plus en plus structurés par les nouvelles technologies de la communication, le droit du travail est largement remis en cause : les frontières de temps, de lieu, de statut, de forme juridique sont considérablement affaiblies. L’appareil normatif français permet-il de répondre aux questions que posent les nouvelles technologies ? Comment l’employeur peut-il exercer son pouvoir de contrôle sur l’activité de ses salariés sans ingérer dans la vie privée du salarié quand le salarié utilise pour son travail des moyens étrangers à l’entreprise ? Peut-on concilier la vocation protectrice du droit du travail et le besoin des entreprises de s’adapter aux mutations économiques et sociales ? Est-ce que notre droit du travail doit évoluer ou bien est-ce aux nouvelles technologies de s’en accommoder ?
A défaut d’une réflexion poussée, les règles juridiques n’étant plus en phase avec le contexte auquel elles sont destinées, les salariés ne seraient plus protégés et les entreprises françaises seraient fortement pénalisées.

Les avantages du dispositif CIFRE :

Il s’agit pour l’entreprise de recruter en CDI ou CDD un étudiant titulaire d’un Master II et inscrit en Doctorat. En contrepartie du partage de l’étudiant avec son laboratoire académique, et au-delà de l’apport de ma thèse au potentiel d’innovation de la structure, le dispositif comprend des avantages financiers pour l’entreprise :

  • une subvention forfaitaire de 14.635 euros annuels est versée à l’entreprise durant trois ans,
  • à laquelle peut s’ajouter un crédit d’impôt (Illustration du dispositif : http://is.gd/wfECbQ).

Suivant les besoins de l’entreprise, je serais ainsi très heureux de contribuer à ses différents travaux en lien avec mes compétences en droit ou en communication. Mon sujet peut également permettre une prise de recul sur l’utilisation des nouvelles technologies par les collaborateurs de l’entreprise (mise en place d’un Réseau Social d’Entreprise, charte de bonnes pratiques…).

Organisation ciblée : Sans importance
Secteur géographique souhaité : IDF avec déplacements acceptés
Site Web : http://www.doyoubuzz.com/yann-mael-larher
Twitter : https://fr.twitter.com/CultureMedias

Votre recherche d’emploi en RH

error: ©SpotPink