Au coeur de la culture d’entreprise

teamwork-3-1254522-mQu’est ce que la culture d’entreprise ?

La culture… Nous en entendons parler depuis l’enfance : regarde ceci, lis cela, tu te cultiveras ! Avoir une culture, qu’est ce que c’est exactement ?

La culture se définit par l’ensemble des aspects intellectuels, artistiques et des idéologies d’une civilisation ou d’un groupe en particulier. Elle forme est notre identité, elle s’acquière et se développe avec le temps. Elle nous permet d’apprendre et d’extraire des jugements, des valeurs et d’agir en conformité avec notre pensée et notre savoir.

Eh bien figurez vous que l’entreprise aussi à sa propre culture. Elle se caractérise comme l’ensemble des éléments particuliers qui expliquent les bases du fonctionnement d’une entité spécifique. Elle est d’ailleurs à distinguer de ses habitudes qui ne constituent à elles seules et à proprement parler, sa culture. Cette notion est récente (elle date des années 60) et d’un point de vu scientifique, les chercheurs y portent un intérêt depuis peu.

Je trouve d’ailleurs la définition de Selznick et Jaeger très intéressante:

La culture se crée quand, dans sa lutte contre l’aliénation, l’être humain transforme l’instrumental et l’impersonnel, le matériel et l’organique, en un domaine de significations évocatrices, expressives et centrées sur la personne”.

En ce sens, la relation de l’être humain avec son entreprise y est centrale et, l’apport de chacun détermine ce que l’on appelle aujourd’hui “la culture d’entreprise”.

La culture d’entreprise est constituée de plusieurs composantes :

  • des normes : faire des choix (par ex: répondre en 24h),
  • des rites : rituels autour desquels se réunissent les collaborateurs,
  • des mythes : histoires qui ont marqué l’entreprise,
  • des symboles : un logo par exemple,
  • l’histoire de l’entreprise et de ses fondateurs : comment elle a été fondée,
  • le temps et l’espace : ce qu’elle était, ce qu’elle est aujourd’hui, ce qu’elle sera demain.

Qu’apporte t-elle à l’entreprise ?

  • Des valeurs communes

La culture d’entreprise entretient le lien avec les principaux événements qui ont eu lieu. Elle créée donc l’histoire et l’identité de l’organisation. Ainsi, elle construit et transmet la tradition, c’est à dire ses valeurs ses règles, la dynamique de travail. La culture d’entreprise s’adresse à tous ces salariés et fait émerger des valeurs communes, des symboles, une idéologie et un but commun.

  • Des outils spécifiques

De ces valeurs communes ressortent l’utilisation d’outils spécifiques. La culture d’entreprise apporte des outils qui sont spécifiques à l’organisation et en lien avec son activité professionnelle. Ces outils permettent un cadre, c’est à dire de délimiter l’action de l’entreprise et de définir son identité.

  •  Appartenance et reconnaissance

Les aspirations des salariés sont assez homogènes en terme de satisfaction et de motivations (bien être, respect). L’appartenance et la reconnaissance sont primordiales, et ces concepts sont traduits par les groupes sociaux qui se forment dans une entreprise. En effet, au sein d’une société, le travail s’organise différemment mais il y aura toujours des échanges entre collègues, du travail en commun, des réunions. En ce sens, l’interaction entre salarié représente un point fort dans « la culture d’entreprise ».

Culture d’entreprise et management

La culture a de l’intérêt pour le management. Chaque organisation se démarque par :

  • sa structure,
  • son secteur d’activité,
  • ses valeurs,
  • son système de communication,
  • le personnel qui la constitue.

Ainsi, chaque entreprise bénéficie de sa propre culture d’entreprise, puisque les variables qui lui sont propres marquent son identité personnelle. Le management d’une entreprise reflète la culture d’entreprise. Postulat : insérer la culture dans son management permet de mieux cibler et résoudre les problèmes de l’entreprise afin d’en accroître son efficacité.

La présence d’une forte culture d’entreprise joue sur le bien être du salarié. Etant donné que la culture peut être traduite comme le moteur du développement, le salarié se sent davantage investi  par les valeurs que l’entreprise dégage, et cela influe notamment sur sa productivité.

Entretenons cette relation privilégiée que nous avons avec l’entreprise grâce à la culture. Et VIVONS CULTURE !

En savoir plus

————————
Auteure de ce billet

LéaLéa GUILLOT
Chargée de communication à SpotPink, stagiaire. Je suis actuellement en Master 1 de psychologie, environnement et menaces sociales à Paris Descartes (5). Intéressée par un grand nombre de domaines tels que la communication, la psychologie, les arts, l’architecture. Je porte un intérêt particulier à l’apport de la psychologie sur la communication. Passionnée de voyages et d’expositions culturelles. Twitter: @leaaguillot.

 

Carole Blancot About Carole Blancot

Carole Blancot est conférencière, formatrice, co-auteure de plusieurs ouvrages, blogueuse, psychosociologue clinicienne psychothérapeute (Numéro ADELI : 78 93 1059 6), IPRP (n°IDF/2018/34), présidente de SpotPink (agence de communication pour les acteurs des domaines RH et SIRH), et DPO (Désignation CNIL : N° DPO-37620 et N° DPO-37624).
Elle intervient par exemple en entreprise pour faciliter la négociation du droit à la déconnexion et la mise en œuvre des outils et des mesures de régulation associées. Elle met aujourd'hui son passé de consultante RH au service d'interventions psychosociologiques dans des contextes qui sont parfois compliqués. Elle maîtrise les tenants et aboutissants du RGPD. Par ailleurs spécialiste de la production de contenu pour les sujets traitant de la gestion des RH, du SIRH (Système d’Information en Ressources Humaines) et des médias sociaux, elle a (co)réalisé en 2015 la première étude portant sur le phénomène du FoMO et sur le niveau de dépendance des Français vis-à-vis des médias sociaux. Twitter : @CaroleBlancot

error: ©SpotPink